Banqueenligneavis.com » Divers » Je paye 7000 euros d’impots

Je paye 7000 euros d’impots

En 2018, il est possible d’avoir recours à différents dispositifs pour réduire la douloureuse en fin d’année. Ces avantages fiscaux sont non négligeables et permettent de diminuer considérablement vos charges fiscales si vous savez les utiliser intelligemment. Nous vous donnons dans cet article toutes les clés pour profiter au mieux des niches fiscales pour les particuliers.

Le dispositif Pinel

Le dispositif Pinel est très courant pour profiter de réductions fiscales. Il s’agit d’un investissement locatif, qui vous permettra d’une part de vous constituer un patrimoine, d’autre part de défiscaliser une partie du montant du bien acheté.

Cet investissement doit être effectué dans le neuf et dans un zonage précis.
Selon la durée de mise en location de votre bien (6, 9 ou 12 ans), vous pourrez profiter d’un crédit d’impôts de 12, 18 ou 21% du montant du bien.

Le dispositif Pinel est plafonné à 300 000€, ce qui permet d’obtenir au maximum 63 000€ de crédit d’impôts sur 12 ans. Prenons les différents cas de figure si vous décidez par exemple d’acheter un bien à 200 000€ :

  • Vous le louez sur 6 ans : vous profitez de 24 000€ de réduction sur 6 ans. Grâce à cet investissement, vous profitez de 4000€ de crédit d’impôts par an. Vous le louez sur 9 ans : vous obtenez 36 000€ de déduction à répartir sur 9 ans. Cela vous permet d’économiser 4000€ chaque année pendant 9 ans.
  • Vous le louez sur 12 ans : vous économisez 3500€ d’impôts par an pendant 12 ans, soit au total 42 000€.
  • En investissant en loi Pinel, si vous payez 7000€ d’impôts par an, vous pourrez ainsi diminuer vos impôts de moitié en achetant un bien à 200 000€.

    Les astuces pour réduire ses impôts

    D’autres dépenses de la vie courante permettent de réduire vos impôts sans avoir à réaliser un investissement d’une telle ampleur.

    En employant un salarié à domicile par exemple, pour faire le ménage, garder vos enfants ou encore s’occuper de votre jardin, vous pouvez déduire 50% des dépenses engagées, dans une limite fixée à 12 000€ par an.

    Vous avez aussi la possibilité de profiter de réductions d’impôts en réalisant des dons auprès d’associations, à hauteur de 66% des sommes versées. Réaliser des travaux d’économies d’énergie peut aussi être source de réduction fiscale, jusqu’à 30% du montant de vos travaux de rénovation énergétique. Pensez aussi à ouvrir un plan d’épargne retraite pour assurer vos vieux jours : les sommes versées sur votre PERP sont déductibles de vos impôts, jusqu’à 10% de vos revenus professionnels.